Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.  En savoir plus

Où souhaitez-vous partager cette page?

Étape 02

Consultation citoyenne

Une lettre d’invitation à une consultation publique a été envoyée aux résidents du secteur le 16 janvier 2024. La séance s’est ensuite tenue le 24 janvier à l’hôtel de ville de Sainte-Thérèse.

Étape 06

Travaux majeurs d’infrastructures sur la rue Viau

Ces travaux incluent l’enlèvement du pavage, la reconstruction de la conduite d’eau potable et la conduite d’égout sanitaire, le prolongement de l’égout pluvial sur la rue Morris, des travaux de réfection sur la rue Viau, la construction d’une conduite d’égout sanitaire dans une servitude située entre les rues Morris et Saint-Lambert dont le passage se situe entre les numéros civiques 38-40 et 36 de la rue Morris, la réfection des trottoirs et des bordures, la construction d’îlots de plantation qui diminueront la largeur de la rue, la construction de dos d’âne afin de réduire la vitesse de la circulation et la reconstruction des fondations et la mise en place d’une nouvelle chaussée pavée.

Étape 07

Travaux majeurs d’infrastructures sur la rue Morris

Ces travaux incluent l’enlèvement du pavage, la reconstruction de la conduite d’eau potable et la conduite d’égout sanitaire, le prolongement de l’égout pluvial sur la rue Morris, des travaux de réfection sur la rue Viau, la construction d’une conduite d’égout sanitaire dans une servitude située entre les rues Morris et Saint-Lambert dont le passage se situe entre les numéros civiques 38-40 et 36 de la rue Morris, la réfection des trottoirs et des bordures, la construction d’îlots de plantation qui diminueront la largeur de la rue, la construction de dos d’âne afin de réduire la vitesse de la circulation et la reconstruction des fondations et la mise en place d’une nouvelle chaussée pavée.

Grands travaux sur la rue Morris

En cours

Avec les travaux de la rue Morris, la Ville créera une rue réfléchie selon les principes de cohésion avec la nature afin de créer un milieu de vie harmonieux doté d’infrastructures modernes, en plus d’aménagements au goût du jour.

En plus du remplacement d’installations vétustes — les conduites d’égout datant de 1923 et les conduites d’eau potable datant de 1950 — les travaux entraîneront de nombreux bénéfices se déclinant en quatre points importants. Afin de réaliser ces travaux, un détour de circulation sera mis en place dans les rues environnantes. La circulation locale sera permise, mais il sera interdit de traverser le chantier pour toute la durée des travaux.

Travaux de dynamitage

Les travaux impliqueront une première phase de dynamitage, dès le 23 août, qui s’étalera sur approximativement trois semaines. Bien que le dynamitage puisse engendrer des désagréments, la vitesse d’exécution des travaux ainsi que la sporadicité des vibrations et du bruit en font l’option préférable, considérant que des travaux similaires effectués sans dynamitage s’étaleraient sur une beaucoup plus longue période, en plus de causer plus de nuisances (bruit, poussière, etc.).

En prévision de travaux de dynamitage, le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) prévoit plusieurs actions de suivi et de contrôle à effectuer dans l’optique de minimiser les risques d’incidents liés au monoxyde de carbone. Ainsi, à l’intérieur du périmètre déterminé par le BNQ, des détecteurs de monoxyde de carbone seront distribués aux occupants de tous les bâtiments. La procédure du BNQ prévoit une distribution en porte à porte des détecteurs par l’entrepreneur qui a le mandat d’effectuer deux visites à chaque adresse pour les remettre en mains propres aux résidents et pour expliquer leur fonctionnement.

Advenant l’absence du résident lors des deux visites de l’entrepreneur, le détecteur sera laissé dans un sac à l’entrée de la résidence avec un document explicatif. Dans de tels cas, des représentants du Service de sécurité incendie de la Ville effectueront un suivi auprès des résidents pour assurer l’utilisation adéquate du détecteur.

Pour toute question en lien avec le monoxyde de carbone et les détecteurs, appelez le Service de sécurité incendie au 450 435-2422. Vous pouvez également consulter le document explicatif du gouvernement du Québec. Vous pouvez aussi lire la rubrique dédiée à ce sujet sur le site Web de la Ville.

Entraves à prévoir

Dès le début des travaux préparatoires en vue du dynamitage, la rue Morris sera limitée à la circulation locale seulement, et ce, jusqu’à la fin des travaux majeurs d’infrastructure, soit en novembre. Les rues Décary et Viau seront également en circulation locale seulement. Certaines phases des travaux feront de ces rues des voies non carrossables, rendant parfois l’accès aux résidences impossible. Il sera donc essentiel — pour votre sécurité — de respecter la signalisation sur place et les indications des responsables du chantier.

Pour les informations les plus à jour sur les entraves et fermetures de rue à Sainte-Thérèse, nous vous invitons à visiter la page Info-travaux du site Web de la Ville

Pour toute question, nous vous invitons à communiquer directement avec la Ville en écrivant à genie@sainte-therese.ca, ou en appelant au 450 434-1440, poste 2266.

Bénéfices du nouvel aménagement de la rue Morris

Séparation des réseaux d’égout

Deux conduites distinctes seront construites : l’une pour les eaux usées et l’autre pour les eaux de pluie. Cette séparation permettra de diriger l’eau de pluie directement dans la rivière aux Chiens où elle poursuivra sans embûche son cycle hydrologique. Cette décision de la Ville diminuera la possibilité de surverses d’eaux usées vers les cours d’eau et de refoulements dans les résidences. La séparation des conduites économisera également des sommes importantes à la Ville au niveau des opérations d’assainissement des eaux usées, puisque l’eau pluviale propre n’aura pas à être pompée aux installations de traitement à Blainville.

Intégration d’éléments de gestion des eaux pluviales et perméabilisation de la voirie

En aménageant des aires de rétention d’eau de pluie (biorétention), Sainte-Thérèse indique son désir de participer au mouvement de la « ville éponge ». L’eau de pluie sera captée et favorisera le verdissement du milieu bâti du secteur, combattant du même fait le phénomène des îlots de chaleur en rafraichissant l’air ambiant. Cette pratique de gestion écoresponsable :

  • favorisera la filtration naturelle des eaux ;
  • réduira l’érosion des sols ;
  • améliorera la biodiversité.

En réduisant de près de 30 % la surface de pavage de la rue Morris, en la remplaçant par des surfaces végétalisées et des aires de biorétention et en plantant de nombreux arbres, la Ville créera un axe routier agençant harmonieusement une voie de circulation, des espaces verts et des infrastructures de gestion de l’eau innovantes.

Mise en place d’éléments d’apaisement de la vitesse automobile

En réduisant la largeur de la rue à 4,3 m, la Ville modérera à vitesse sur la rue Morris, renforçant ainsi la sécurité de la rue et le caractère familial du voisinage. La Ville fera aussi de la rue Morris une route à sens unique en direction nord dans la section située entre les rues Saint-Charles et Viau. Elle installera également des dos d’âne allongés, contribuant ainsi à la cohabitation harmonieuse des automobilistes, cyclistes, piétons et autres utilisateurs de la route. Les dos d’âne allongés étant moins bruyants que les dos d’ânes réguliers, ils n’auront aucun effet sur la quiétude du quartier.

Embellissement et mise en valeur

En incluant des aménagements paysagers et du mobilier urbain à la rue Morris, la Ville créera des lieux de socialisation où tous pourront converger pour renforcer les liens communautaires. Ces espaces verts permettront aux Thérésiens de se promener, de s’assoir et de converser en toute sécurité à l’abri de la chaleur et loin des voitures passantes. Au total, le projet inclut la plantation de :

  • 63 arbres de 60 mm de diamètre ;
  • 180 arbustes ;
  • 1450 vivaces, plantes grimpantes et graminées.

Aimez-vous ce projet?